https://diplomes.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|etudiant|http://www.etudier.uqam.ca/

Bureau des diplômés


Recherche


bureau.diplomes@uqam.ca



courriel stayin alive 600px

L’événement « Stayin’ Alive » fait référence à la célèbre œuvre du même nom des Bee Gees. Le titre « Rester en vie » symbolise la résilience des artistes des arts vivants depuis le début de la pandémie.

Le Bureau des diplômés en collaboration avec le Conseil de diplômés de la faculté des arts vous invite au forum virtuel en cinq variations Stayin’ Alive : Repenser le (spectacle) vivant à travers les nouvelles formes de téléprésence au temps de la pandémie qui se déroulera le 21 mai de 15 h à 18 h et le 22 mai de 10 h à 12 h 45.

La coprésence des performeuses, des performeurs et du public est mise à rude épreuve par la crise sanitaire imposant la distanciation sociale. Or, c’est traditionnellement sur le concept de liveness que se fonde la pratique des arts vivants ainsi que le métier d’artiste de la scène, c’est-à-dire le rassemblement et la relation de coprésence des êtres humains (et des autres êtres / organismes vivants dans l'art contemporain et actuel) dans un même espace-temps autour d’une performance artistique. On en discute davantage, ces jours-ci, dans un monde en mode pandémique où les rencontres en salles (ou à l’extérieur) sont rares sinon interdites. Nous réfléchissons en groupes de discussion ainsi qu’en symposiums, dans des cours ponctuels, à la nature et à la fonction de la performance en temps réel en webdiffusion. En effet, celle-ci s’apparente de plus en plus à un geste artistique spécifique qui a une longue histoire qui doit, aujourd’hui, être réinvestie.

Encore en pleine crise, comment pouvons-nous imaginer l’avenir post-pandémique des arts vivants ? Que va-t-il rester de ces multiples expériences et expérimentations en ligne après la crise pandémique ? Quelles seront ses typologies ? Quels seront les défis techniques, les bénéfices économiques, les enjeux culturels, politiques et sociaux de ces façons médiées d’être ensemble ? Quelles relations se tissent entre l’immédiateté et la médiation ? Quels genres d’esthétiques et d’événements allons-nous engendrer et privilégier dans ces espaces numériques ? Lesquels seraient les plus aptes à capter notre intérêt pour la postérité ? En cette période d’intense adaptation numérique des arts vivants, qu’est-ce qui se produit dans nos perceptions ? Comment se transformeront nos attitudes et nos comportements envers les événements en direct quand nous serons à nouveau ensemble, réunis en chair et en os ?

boutons Je confirme ma presence bureau diplomes sans logo

Version PDF numérique du programme complet

Horaire et variations

 

Panélistes


Modérateurs


Conception d’un document d’archives

%MCEPASTEBIN%
Retour en haut de page