https://diplomes.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|etudiant|http://www.etudier.uqam.ca/

Bureau des diplômés


Recherche


bureau.diplomes@uqam.ca



Perspectives Avril 2016

Pers Avril16 680x300GB

 

COÛT DES BILLETS

30 $, taxes incluses. Achat des billets en ligne - Table ronde suivie d'un cocktail de réseautage

 

Dans la foulée de la table ronde du 27 janvier intitulée Perspectives 2016 : Enjeux politiques, économiques et internationaux, il est ressorti que les services publics (éducation, santé, services sociaux) étaient présentement mis à mal, malgré le constat qu’ils sont d’incontournables leviers pour le développement d’une société saine, tant au niveau social qu’économique.

Le Québec tel qu’on le connaît aujourd’hui est en quelque sorte issu d’un idéal de société plus juste et des valeurs qui ont conduit à la mise en place de structures sociales et institutionnelles favorisant un effet mobilisateur auprès des citoyens.

Quelle place ces valeurs prennent-elles en 2016 ? Le contexte difficile sur le plan budgétaire se traduit non seulement par des coupes importantes dans les domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux mais aussi, de manière indirecte, par le démantèlement des structures de la société civile.

Existe-t-il des pistes dont on pourrait s’inspirer pour redéfinir, dans ce contexte, notre modèle de société?

À partir de leurs expériences personnelles et professionnelles, les panélistes aborderont des enjeux de société actuels dont on parle abondamment dans les médias (le rôle des aidants naturels, l’augmentation des troubles d’apprentissage, la détresse psychologique...) et tenteront des pistes de solutions pour contrer la morosité généralisée. Agir au-delà de l’indignation!

Comment se réapproprier nos institutions, revaloriser le travail bénévole ou professionnel, les services publics, les organismes communautaires et repenser, collectivement, un projet de société porteur d’avenir?

Une discussion ouverte, accessible et conviviale.


LAURÉATS INVITÉS

catherine audrain

Catherine Audrain (M.A. Sociologie 2006) - Prix Reconnaissance 2013

En 1985, Catherine Audrain créait La Traversée, un organisme voué au traitement psychologique et socio judiciaire des femmes et des enfants victimes d’agressions sexuelles qu’elle a dirigé jusqu’en 2015.  Elle est à l'origine du programme éducatif «Prévention de la violence et philosophie pour enfants» lancé en 2005 et implanté dans plus de 20 écoles de la Commission scolaire Marie-Victorin, lequel a remporté plusieurs prix dont le Prix Égalité et le Prix Desjardins en 2011.

Sensible à la vulnérabilité des enfants et à l’importance de leurs droits, elle s’est associée à la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique afin de mettre en œuvre un programme PhiloJeunes. Elle a agi comme commissaire à la Commission Québécoise des libérations conditionnelles de 1993 à 1998. Récemment, elle recevait le Prix Hommage des 40 ans de la Charte des Droits et Libertés de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec.  


Photo Marc ST

Marc St-Pierre (B.Ed. Enseignement en adaptation scolaire 1989) - Prix Reconnaissance 2012

Marc St-Pierre a été directeur général adjoint à la Commission scolaire de la Rivière du Nord d’avril 2002 à juin 2012. Il y a principalement été responsable des dossiers relatifs à la réussite éducative et à la persévérance scolaire. En plus d’un baccalauréat, il est détenteur d’une maîtrise en administration scolaire et études des politiques en éducation.

Il a œuvré plus de 20 ans auprès de jeunes en difficulté à titre d’éducateur en centre de réadaptation, d’orthopédagogue, d’enseignant, de directeur adjoint et directeur d’école. De 1998 à 2002, il a été responsable des services éducatifs à la Fédération des établissements d’enseignement privés du Québec. Il a enseigné au niveau universitaire à titre de chargé de cours en formation à l’enseignement, en administration scolaire en plus d’encadrer des étudiants en formation à distance.

M. St-Pierre a siégé au comité de rédaction de la revue Vie Pédagogique et au Conseil supérieur de l’éducation où il a présidé la commission de l’enseignement primaire. Il a été président du comité éditorial de la revue Le Point dur le Monde de l’Éducation et est toujours actif dans le monde de l’éducation à titre de consultant, formateur et conférencier.

 


Marguerite Blais

Marguerite Blais (M.A. Communication 1998, Ph.D. Communication 2005 et Postdoctorat)

Prix Reconnaissance 2004

D’abord animatrice à la radio et à la télévision (1971 à 2002), puis directrice générale pour la Fondation du maire de Montréal pour la jeunesse (1996 à 2003), Marguerite Blais devient présidente du Conseil de la famille et de l'enfance (2003-2007).

Reconnue pour son engagement dans diverses causes sociales et pour avoir siégé sur plusieurs comités au cours pendant plus de 20 ans, elle est élue députée du Parti libéral en 2007 et accède au poste de ministre responsable des Aînés dans le cabinet Charest (2007-2012) puis vice-présidente de la Commission des relations avec les citoyens (2014-2015). En 2015, elle joint la firme de relations publiques Octane Stratégies à titre de conseillère spéciale pour les questions liées aux aînés et aux proches aidants.

Soulignons parmi les nombreux prix reçus, qu’elle est récipiendaire du Prix spécial du Centre de la communauté sourde du Montréal métropolitain (1997) ainsi que du trophée Humanitas (2010), décerné pour l'ensemble de son œuvre auprès de plusieurs organismes communautaires.


 

 Photo Raymond Lemieux

Raymond Lemieux (B.A. Communication 1984) - Prix Reconnaissance 2013

Raymond Lemieux est rédacteur en chef du magazine Québec Science depuis 20 ans. Sous sa direction, le magazine a remporté de nombreux prix de journalisme, dont celui du magazine de l'année décerné par l'Association québécoise des éditeurs de magazine, en 2011.

Il a aussi été rédacteur en chef du magazine Écologie (1990) et collaborateur pigiste pour de nombreux médias (de 1984 à 1994) dont Le Devoir, Forêt conservation, l'Agence de presse francophone, Justice, Protégez-vous , Franc vert, l'Agence Science-presse, Explore (revue du Centre de recherches en développement international), Titanic, La Presse plus, Châtelaine, Libération (France) et le Temps fou. Il a fait ses premières armes à titre de rédacteur en chef et journaliste au Montréal Campus (1981-1982).

Auteur du livre «Il était une fois Québec Science» (Éditions Multimondes, 2012), il a implanté au Québec la formule des «bars de sciences» qui propose des débats d’actualité avec des chercheurs de grande renommée.


photo MM

Michèle Marchand, (M.A. Philosophie 1999, Ph.D. Philosophie 2005) - Prix Reconnaissance 2014

Michèle Marchand possède une première formation de médecin. Après une vingtaine d’année comme médecin de famille à Montréal, elle a quitté la pratique médicale pour compléter une formation en philosophie à l’Université du Québec à Montréal.

Détentrice d’un doctorat, elle s’intéresse plus particulièrement aux rapports entre la métaéthique, l'éthique et l'éthique médicale. En novembre 2009, elle a publié aux éditions Liber un ouvrage intitulé Éthique et pratiques sociales : essai de morale réaliste.

De juin 1999 à avril 2015, elle a occupé le poste de secrétaire du groupe de travail en éthique clinique du Collège des médecins du Québec et de conseillère en éthique auprès de la direction générale de cet organisme. À ce titre, elle a participé à plusieurs des débats agitant, au Québec comme ailleurs, le monde de la santé.

 

 

Retour en haut de page