https://diplomes.uqam.ca/

http://www.uqam.ca/|logo_uqam_couleur-blanc.svg|UQAM, Université du Québec à Montréal|38



Université du Québec à Montréal|etudiant|http://www.etudier.uqam.ca/

Bureau des diplômés


Recherche


bureau.diplomes@uqam.ca



Pascal Yiacouvakis

Visuel general PR2020
 

Pascal Yiacouvakis

Photo : Nathalie St-PIerre

Pascal Yiacouvakis, B.Sc. géographie physique, 1985; M.Sc. sciences de l’atmosphère, 1994
Météorologue de la télévision de Radio-Canada

Lauréat 2020 du prix Reconnaissance de la Faculté des sciences

Pascal Yiacouvakis est probablement le météorologue le plus connu du petit écran. Ce passionné de météo n'envisageait pourtant pas faire carrière dans les médias. Après 9 ans à l'emploi d'Environnement et Changement climatique Canada, il livre depuis 26 ans les bulletins météo de Radio-Canada avec aplomb. On peut dire que ce vulgarisateur hors pair a trouvé sa voie.

« J’ai toujours été curieux et avide de comprendre ce qu’il y avait au-dessus de ma tête. »

Lire l'article dans Actualités UQAM : Passionné de météo

Vidéo À livre ouvert : La météo


Le baccalauréat en sciences de la Terre et de l’atmosphère, concentration sciences de l'atmosphère : météo et climat

Seul programme universitaire de premier cycle en sciences de l'atmosphère en Amérique, le baccalauréat en sciences de la Terre et de l’atmosphère, concentration sciences de l'atmosphère : météo et climat combine la pratique à la théorie, avec 3 laboratoires d'expérimentation, la réalisation d'un projet, et des activités de synthèse. Les étudiants ont accès à des laboratoires perfectionnés en sciences de l'atmosphère, à une station météorologique, et à un simulateur météorologique et climatique.

Plusieurs météorologues d'Environnement et Changement climatique Canada, de MétéoMédia et Pascal Yiacouvakis à Radio-Canada, ont été formés à l'UQAM en sciences de l'atmosphère.

La maîtrise en sciences de l’atmosphère

La maîtrise en sciences de l'atmosphère, qui a pour objectif l'initiation à la recherche scientifique, fournit aux étudiants les connaissances en physique du climat et de l'atmosphère pour rencontrer les normes de l'Organisation météorologique mondiale et les exigences de la certification «Météorologiste professionnel établie par l'Organisation pour les carrières en environnement.

Le formation permet de poursuivre des études doctorales ou d’accéder au marché de l'emploi dans des secteurs tels la prévision du temps, la qualité de l'air, les bases de données climatologiques et l'énergie éolienne. Elle donne aussi accès aux postes de prévisionnistes dans les opérations météorologiques.


 

 

 

 

 

Retour en haut de page